Open Access

A propos de la reproduction comparée en France et en Suède d'une Phéophycée-Phéosporée: leStriaria attenuata

  • B. Caram1 et
  • S. Nygren2
Helgoländer wissenschaftliche Meeresuntersuchungen20:BF01609895

https://doi.org/10.1007/BF01609895

Resume

1. Le thalle adulte duStriaria attenuata ne porte que des zoïdocystes uniloculaires. Sa présence est régulière en France, mais plus irrégulière en Suède.

2. Des cultures comparées, faites dans les deux pays, ont montré des variations dans le cycle de l'algue.

3. En France, le cycle, sexué, est double: (a) digénétique, hétéromorphe, diplohaplophasique (2n=20 et n=10 chromosomes environ); (b) monogénétique, diplophasique, par la copulation immédiate des zoïdes des zoïdocystes uniloculaires.

4. En Suède, le cycle, asexué, est sans doute entièrement diplophasique, la germination directe des zoïdes donnant une succession de microthalles porteurs, soit de zoïdocystes uni- et pluriloculaires seulement, soit de zoïdocystes pluriloculaires et deStriaria adultes.

Advertisement